Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte en France métropolitaine jusqu'au 01/04/2023

Programme de Fidélité

Les soins à s’offrir en complément de la natation

17 February 2023

Le drainage lymphatique

L’experte Lisa Ngyen @lesgrainesdelisa, naturopathe et praticienne Renata Franca nous explique pourquoi le drainage lymphatique est un bon complément à la natation. Car si la nage est efficace pour les jambes lourdes, la rétention d’eau et pour diminuer la cellulite, le drainage lymphatique va aider à déstocker la graisse, diminuer les ballonnements et donner un coup d’éclat à la peau.

Natation et Drainage lymphatique, le duo parfait.

“Nos modes de vie plus sédentaires, le manque d'activités physiques régulières, une alimentation trop riche en sel et sucre, le port de vêtements trop serrés, ralentissent la circulation sanguine et lymphatique de nos organismes, et amplifient le phénomène de jambes lourdes, de rétention d'eau...

Le drainage lymphatique manuel permet de stimuler le système lymphatique.

Le système lymphatique regroupe à la fois le réseau lymphatique : capillaires et vaisseaux lymphatiques, dans lequel circule la lymphe, et les ganglions lymphatiques situés notamment au niveau du cou, des aisselles, de l'aine et de l’abdomen. C'est un réseau parallèle à la circulation sanguine.

Si le sang est propulsé par l'activité de pompe du cœur, la lymphe circule quant à elle grâce la structure des parois des vaisseaux lymphatiques, aux contractions musculaires et aux mouvements du corps.

La natation par exemple, va solliciter les membres inférieurs, et la pression exercée par l’eau sur la peau va faire office de "massage" lymphatique doux.

Le rôle de la lymphe est de récupérer et transporter les toxines et les déchets présents dans le sang.

La technique réduit les œdèmes, active la circulation sanguine et améliore le réseau lymphatique.

Le résultat est un corps plus affiné, plus sculpté avec un métabolisme plus accéléré et une vraie sensation de bien-être.”

 

Le sauna à infrarouge 

L’experte sauna infrarouge et fondatrice de Belleyme, Clara Haddou, nous livre ses conseils pour booster la récupération musculaire, activer le cardio pour être plus performant, éliminer les toxines et soulager les douleurs liées à l’activité physique. Rien que ça ! 

“Contrairement à un sauna traditionnel qui réchauffe uniquement l’air environnant, les rayonnements infrarouges pénètrent en profondeur dans l’organisme en passant la barrière cutanée et activent ainsi le métabolisme de l’intérieur. Sa chaleur est moins élevée (autour de 55° contre 75° à 95° pour un sauna traditionnel), ce qui permet de faire des séances plus longues et de ne pas avoir cette sensation de chaleur oppressante. 

Grâce à cette action en profondeur, le sauna infrarouge va activer le métabolisme et le système cardio-vasculaire et aider ainsi à brûler des calories et agir contre la cellulite. Il permet également d’éliminer plus de toxines que dans un sauna traditionnel agissant ainsi en vrai booster d’immunité. Il aide au renouvellement cellulaire et donc améliore la qualité de la peau. Il a une action sur la récupération musculaire, les muscles étant libérés de leurs toxines et les cellules étant stimulées. Enfin il aide à lutter contre l’inflammation responsable de beaucoup de maux (problèmes de peau, douleurs chroniques…) et diminue le taux de cortisol (hormone du stress) tout en augmentant les endorphines assurant un moral au beau fixe.

L’idéal serait de faire une séance par semaine pour avoir des résultats sur le long terme, cependant dès la première séance vous ressentirez les bienfaits et si vous arrivez à vous tenir à une fréquence de 1 à 2 fois par mois c’est déjà très bien car cela permet d’entretenir les bienfaits et d’avoir une certaine régularité.” 

Pour réserver votre séance : belleyme-paris.com

L’hydrafacial 

Parce que la natation sollicite la peau, que le chlore l'assèche, qu’elle tiraille, rougit… nous avons demandé à la directrice de marque d’Innerskin, Delphine Giblin, ce qu’elle recommandait comme soin hydratant et protecteur pour la peau des nageurs.

Elle nous a conseillé le soin Hydrafacial, à réaliser une fois par mois.

“C’est un soin d'hydradermabrasion révolutionnaire basé sur une technologie de pointe unique la Vortex-fusion qui permet de déloger et éliminer aisément les impuretés tout en diffusant au cœur de l'épiderme des super sérums personnalisés selon les besoins. Un soin en 3 étapes - nettoyer+exfolier, extraire+hydrater, unifier+protéger - complété par une séance de LED ciblée pour optimiser les effets du soin. 

Le soin Hydrafacial commence par un nettoyage en profondeur, le peeling léger (ajusté selon les besoins et la sensibilité de la peau) mêlé à l'extraction douce permettent d'améliorer significativement la qualité de la peau. La peau est nette, saine, les pores sont resserrés. Grâce à la diffusion d'un sérum à base d'acide hyaluronique, de peptides et d'agents anti-oxydants la peau est protégée et hydratée en profondeur”.

Pour réserver votre séance : www.innerskin.fr

 

← Ancien article Nouvel article →