Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison offerte en France métropolitaine dès 25 € d'achat

GREEN FRIDAY: Jusqu'à -40% sur une sélection de produits

Programme de Fidélité

Nos astuces et conseils pour éviter les cheveux fourchus

Vous rêvez de cheveux longs, brillants, épais, en pleine santé, mais vous avez l’impression que malgré vos efforts, ils ne poussent pas ?

En finir avec les cheveux fourchus

Vous avez déjà pris l’initiative de les couper tous les mois mais les pointes fourchues sont de retour le mois d’après. Du coup vous coupez à nouveau vos cheveux et cycle infernal ils ne poussent toujours pas. Vos pointes ont un aspect paille et qu’importe la quantité de soin utilisée la paille est là mais vous avez maintenant des racines grasses voire ultra grasses. Quand vous allez au soleil, dans une piscine pleine de chlore ou à la mer, vous appliquez des masques sur vos longueurs mais vous avez l’impression qu’ils ne produisent aucun effet ? 

 Si vous vous êtes reconnue dans les lignes précédentes, ne cherchez plus, cet article vous est destiné. 

Chez Yodi on a les cheveux secs, bouclés , frisés, méchés, colorés, et on a essayé depuis des années tous les soins et shampoings du marché pour nos types de cheveux.. Sans succès.

On a testé tous les soins chez les coiffeurs, du masque à poser sous chaleur, à la vapeur d’ozone, jusqu’au très renommé soin Tokyo ! On a même essayé de couper nos pointes les jours de pleine lune…

Et aujourd’hui : Avec une routine beaucoup plus simple et plus efficace, un bon shampoing sans sulfate, des soins et masques naturels, on a des cheveux plus forts, qui graissent moins vite. Des boucles mieux dessinées, une couleur qui vieillit mieux et surtout, surtout : on a réglé notre problème de fourches !

Alors pour faire la guerre aux cheveux fourchus, c’est par ICI.

Cheveux fourchus : pourquoi les pointes du cheveu se séparent-elles ?

Le cheveu de la racine à la pointe 

Ce serait quand même génial qu’on explique d’où viennent ces fourches de malheur avant de vous donner nos meilleurs conseils pour s’en débarrasser au maximum. 

Donc nous voici, Breaking news : le cheveux est mort, mais le cuir chevelu lui, est bien vivant. Ça a l’air un peu déroutant comme annoncé donc on vous explique. 

La vitesse de pousse d’un cheveux est d’environ 1mm tous les jours, soit 12 à 15 cm par an. Comme pour les ongles, la partie visible d’un cheveux est constituée de cellules mortes. Ce n’est pas cette partie qui pousse et s’allonge, mais la partie interne. Les cheveux se renouvellent continuellement : leur cycle de vie est de 3 ans pour les hommes et de 5 à 10 ans pour les femmes. Vos cheveux poussent de manière continue jusqu’à l'arrêt de leur croissance qui conduit à leur chute. Entre 50 et 100 cheveux tombent chaque jour de manière normale.  Et tout ce processus est aussi influencé par des facteurs comme : 

  • la localisation, les cheveux poussent plus vite au sommet du crâne, plus lentement sur la nuque
  • le sexe 
  • l’ethnie
  • l’âge
  • les saisons, etc..

Qu’est-ce qu’un cheveu fourchu ?

Il nous apparaît essentiel à ce stade de vous dire ce qui compose un cheveu, histoire que vous puissiez visualiser le problème : 

  • 81 % de kératine, une protéine fibreuse et résistante produite par des cellules dédiées aux kératinocytes. Les kératinocytes sont présents au fond du follicule pileux, lui-même situé dans l’épaisseur du cuir chevelu. 
  • 15 % d’eau
  • 3% de lipides
  • 1% de mélanine, un acide aminé responsable de la couleur des cheveux, de la peau, des yeux. Si vous êtes adepte du bronzage intensif l’été, vous avez sûrement déjà lu ce mot quelque part.

Un cheveu fourchu est un cheveu en manque de kératine. 

La kératine, le secret d’une chevelure resplendissante

Si vous avez lu attentivement la composition d’un cheveux juste au-dessus, il ne vous a pas échappé que la Kératine constitue tout de même 81% de chacun de vos cheveux. C’est donc LA partie à laquelle il faut s’intéresser en priorité pour avoir une crinière de rêve. 

La kératine, permet à vos cheveux une résistance à la traction, un cheveux peut supporter 90g et un pouvoir d'absorption donc si nous traduisons elle permet d’avoir des cheveux bien en place sur votre crâne et des cheveux qui absorbent les produits de grande qualité que vous appliquez pour les protéger. 

Prendre soin de la kératine de ses cheveux :

Une fois la kératine endommagée : 

  • par la chaleur, je vous vois avec vos lisseurs et fers à friser
  • par des produits, je vous vois également avec vos produits pleins d’allergènes, de silicones, et de sulfates

Il n’y a pas de retour en arrière possible, la kératine sera déstructurée et ne pourra plus protéger le cheveu. Et lorsque cela arrive, tout ce que vous redoutez apparaît, méga fourches, cheveux cassants qui ne poussent plus : le cauchemar des addicts aux cheveux longs. 

À ce stade, vous êtes sûrement en train de vous demander que faire pour protéger la kératine. Et bien, c’est très simple pour une chevelure en bonne santé, il est essentiel de protéger votre cuir chevelu. Au sein de votre cuir chevelu se trouve le derme, dans le derme se trouve le bulbe qui est  lui-même en contact avec les vaisseaux sanguins qui acheminent les nutriments provenant de votre alimentation. 

Ce qui m’amène à la révélation suivante : votre alimentation est aussi un élément clé pour des cheveux en bonne santé. Donc si vous évitez les aliments transformés pour avoir de l'énergie, une belle peau… Sachez que  tous ces efforts sont aussi très utiles pour vos cheveux. 

Au même titre que vous évitez les aliments transformés pour votre santé : évitez les dans vos produits de soins cheveux ! Utiliser les bons produits vous permettra également de maintenir l’hydratation et la résistance du cheveux pour que sa dégradation hors du Bulbe se fasse le plus lentement possible. 

Les principales causes des cheveux fourchus

Cheveux fourchus, cheveux abîmés : faut-il couper ?

C’est la réponse que la majorité des coiffeurs vont donner, mais ce n’est pas l’unique solution. Pour mettre à l’amende les idées reçues on vous apprend comment reconnaître et localiser une fourche. On peut reconnaitre une fourche à la pointe du cheveux, elle se manifeste par un point blanc qui signifie que la cuticule est endommagée. 

Pour vous mettre à l’aise sachez mesdames que la crinière zéro fourches n’existe pas. 

Un peu comme un corps zéro cellulite. La prévention reste la meilleure solution pour protéger votre chevelure et limiter les fourches. Voici quelques exemples et réponses sur les raisons de vos fourches : 

  • Un dérèglement hormonal peut modifier la qualité des cheveux.
  • Les rayons UV, l’humidité, la pollution, les frottements contre des tissus sont la hantise des fourches.
  • L’ennemi public numéro 1, j’ai nommé le sulfate ou les dérivés sulfatés  dans les shampoings : avec son fort pouvoir détergent, il agresse le cuir chevelu. Ces agressions dérèglent et détruisent  les glandes de sébum sébacées, le cuir chevelu n’est plus ni protégé ni hydraté.  Le cheveu se fragilise, il devient sec et cassant et cela entraîne les fameuses fourches redoutées. D'où l'importance capitale de n’utiliser que des produits naturels, sans sulfates et sans silicone.  

Les attentes des consommateurs d’aujourd’hui pour leurs produits de beauté 

L’année 2020 et le Covid-19 ont entraîné un changement dans la manière de consommer. Les Français se sentent davantage concernés par les ingrédients, la provenance et l'éco-responsabilité de leurs produits de beauté. La transparence et l’inclusivité sont  désormais attendues par les consommateurs. Les gens reviennent à des routines plus simples et plus naturelles.

Le mieux reste tout de même de savoir exactement ce que vous appliquez sur vos cheveux et pour cela, les produits Yodi sont hyper lisibles, les ingrédients sont affichés devant, sur le packaging, pas de cachoterie, de la transparence, voilà ce que Yodi vous promet. 

Cheveux fourchus, les gestes à éviter absolument

Attention les informations qui vont suivre sont capitales pour la LAF, la lutte anti-fourches. 

Vous en avez assez de passer vos mains dans de la paille, vous êtes super jalouses de vos copines et de leurs longs cheveux sains : nous avons des solutions pour vous:  

  • Arrêtez les lissages brésiliens et les lissages en général, ces solutions ne sont pas naturelles et entraînent souvent un cheveux très gras qui révèle un cuir chevelu en souffrance 
  • Si vous vous lissez les cheveux au quotidien, ne dépassez jamais 180° avec vos plaques, sèche-cheveux et lisseur. 
  • Évitez absolument les accessoires qui coupent ou étouffent vos longueurs tel que les élastiques ou les chapeaux sur une très longue durée.
  • Dormez si possible sur une taie d’oreiller en soie pour éviter les frottements de la chevelure pendant la nuit
  • Utilisez des shampoings et masques pour les cheveux sans silicones, sans sulfates, le plus naturel possible.

Comment prendre soin de ses cheveux fourchus au quotidien ?

Trop tard, vous avez des fourches, il va falloir prendre super soin de vos longueurs  pour qu’elles retrouvent leur pleine santé. Si vous avez zappé l’étape prévention voici quelques astuces pour lutter contre la fatalité : 

  • N’hésitez pas à prendre des compléments alimentaires avec de la vitamine B, de la spiruline et tout ce qui va fortifier le système immunitaire et consolider la structure de la fibre capillaire.
  • Mangez le maximum de fruits et légumes frais de saison
  • N’utilisez que des shampoings sans sulfates et sans silicones 
  • Hydratez-vous (avec de l’eau, le reste est moins bon pour la santé à ce que l’on dit) 
  • Faites des soins cheveux après chaque shampoing, de préférence naturels, et bien sûr sans silicones, et une fois par semaine, faites un masque avant le shampoing en le laissant poser plusieurs heures. 
  • Faites des bains d’huiles végétales bio sur vos longueurs et laissez poser au moins 45 minutes Le meilleur des remèdes de grand-mère pour resserrer les écailles, c’est d'utiliser une serviette chaude pour envelopper les cheveux. 

Comment réussir son shampoing ?

Les astuces pendant le lavage 

Après apparition des fourches pour votre usage quotidien, nous recommandons un shampoing naturel doux bien nourrissant. Notre shampoing en poudre Nutritive Argan est tout indiqué. 

Si vous avez les cheveux à tendances grasses, utilisez plutôt un shampoing doux qui allègera vos racines, et rendra votre chevelure toute légère. Nous vous recommandons notre best seller, notre shampoing en poudre douceur de lait d’amande. 

Répartissez la poudre de manière homogène et faites mousser doucement, inutile de frotter votre cuir chevelu de manière trop agressive. 

Rincez bien, pour éliminer les résidus de shampoing, terminez votre rinçage à l’eau froide pour relancer la circulation sanguine et apporter de la brillance. 

Un bon après-shampoing naturel après chaque shampoing vous aidera grandement dans la prévention des fourches. Bon sinon vous pouvez aussi vous faire de gros soins anti fourches. 

Les astuces après lavage 

Les gestes à avoir pour sécher ses cheveux sans les abîmer :

1) Pré-séchez votre masse capillaire : moins d’eau il y aura, plus la chevelure sera protégée de la chaleur du séchoir,
Avant séchage : n’hésitez pas à appliquer un sérum thermo-protecteur pour faire barrière à la chaleur avant le séchage,


2) Augmentez graduellement la chaleur sans jamais dépasser 180°. Pensez à utiliser le souffle d’air froid au terme du séchage, il va refermer les écailles et apporter de la brillance,


3) Vive le coiffage sans chaleur ! Si vous êtes de ces filles patientes, laissez sécher naturellement. Utilisez une serviette pour enlever l’excès d’eau. Pour les longueurs prenez simplement vos cheveux dans la serviette et appuyez légèrement. Répétez l’opération plusieurs fois.


4) Concernant les sèche-cheveux, ne laissez rien au hasard et choisissez un appareil adapté. Pour des cheveux lisses un embout pour orienter les mèches et détendre les longueurs et les cheveux bouclés leur préfèreront un diffuseur. 

Pourquoi faut-il éviter les shampoings avec sulfates ?

Les silicones et sulfates présents dans certains shampoings gainent le cheveu sans l’hydrater ou le nourrir. Ils donnent l’illusion d’un cheveux doux et soyeux à la sortie de la douche. Mais ne vous y trompez pas, le cheveu étouffé s'abîme de plus en plus sous les couches d’agents occlusifs.

Pour en savoir plus sur le silicone et ses propriétés, n’hésitez pas à lire aussi notre article sur les shampoings sans silicones.

De plus, les silicones et les ammoniums quaternaires (composés dérivés de l’ammoniac) sont totalement inutiles pour la santé de la peau ou des cheveux et sont même toxiques à certaines doses. Elles ne font que "glisser” sur les cheveux et gainent le cheveu sans l’hydrater ou le nourrir. En gros, il s’agit de pansements sur des jambes de bois. 

Hydratez vos cheveux avec des huiles végétales 

Pour hydrater vos cheveux en profondeur, rien de mieux que les huiles végétales. Massez vos longueurs avec en insistant sur les pointes et laissez agir pendant la nuit. Le matin, lavez les cheveux avec notre shampoing Nutritive Argan pour les nettoyer en douceur. Vos cheveux retrouveront de la douceur au toucher, le rêve non ? 

En bref, utiliser les bons produits naturels adaptés vous amènera à une crinière qui a de l’éclat, un résultat durable dans le temps. Vous ne savez pas quelle huile choisir pour votre crinière ? Jetez un œil à notre article sur les huiles végétales.

Lutter contre les fourches : en résumé

Les 5 règles d’or de Dorian Schober, coiffeur expert pour yodi 

@dorianschober

Dorian Schober notre coiffeur en a vu des crises de panique, des filles, des femmes dont la hantise était de couper plus qu’un demi millimètre de cheveux, des acharnées du lisseur ou du fer à friser, il a regroupé des conseils et astuces précieuses que nous sommes ravies de vous partager aujourd’hui : 

  • Coupez régulièrement vos pointes, en coupant régulièrement un centimètre, vous éviterez d’avoir à couper beaucoup plus dans quelques mois. 
  • Faites un brushing de temps en temps pour refermer les écailles 
  • Ayez une bonne application du soin.  Mettez le masque sur vos longueurs humides, faites des petites mèches et insistez bien sur les longueurs en pressant le soin sur les mèches. 

Le conseil hyper cool qui fonctionne bien, c’est d’entortiller les mèches avec le soin pour faire pénétrer le soin. 

← Ancien article Nouvel article →