Le Collectif de la Science de la Beauté, réseau d'entrepreneuses internationales

- Categories : Les experts

Par Hélène Azancot, Fondatrice de Yodi 

Depuis le 8 mars, le Collectif de la Science et de la Beauté initié au départ par des Fondatrices Américaines, issues de la Science et la recherche et qui compte aujourd’hui plus de 15 fondatrices aux Etats-Unis, en Amérique Latine, en Europe et en Asie, se réunit pour faire avancer la transparence des pratiques dans la beauté. Je suis ravie à travers Yodi de faire entendre ma voix et de participer à ce Collectif pour mettre en avant la qualité de la Beauté Française.

Faire avancer la Beauté et ses Pratiques

Le Collectif de la Science et de La Beauté regroupe aujourd’hui plusieurs Fondatrices de marques de Beauté de toutes les nationalités qui partagent toutes la même envie : faire avancer La Beauté et ses Pratiques en s’appuyant sur la Science

L'industrie de la beauté et du bien-être est saturée de termes comme "anti-âge", "propre", "naturel", "green" et "non toxique" et il peut être difficile en tant que consommateurs de comprendre la signification réelle de ces mots. Conscientes de cette difficulté, nous avons pour mission d'apporter plus de transparence à l'industrie et créer de meilleurs produits. 

C’est pourquoi, ce Collectif propose : 

-Un soutien aux nouvelles fondatrices avec des heures de mentorat 

-Un réseautage avec d'autres femmes scientifiques à la tête d'entreprises de beauté. 

-Une sensibilisation des médias et des investisseurs à la valeur de la science et de la technologie 

-Une communauté Slack où nous pouvons nous appuyer les unes sur les autres pour les questions, les ressources et la vérification des faits. 

Si vous êtes, un ou une fondatrice dans la Beauté et que ces sujets vous passionnent, rendez-vous sur scienceofbeauty.org ou écrivez-vous à hello@scienceofbeauty.org pour rejoindre nos discussions et être invité à nos discussions Slack.  

News_beauté_science_fondatrices

Les Fondatrices

Femmes de science ou Expertes Beauté, les fondatrices et participantes de ce Collectif ont toutes créées des marques de Beauté qui s’appuient sur une démarche scientifique et d’innovation.

La santé de la peau et de son microbiome, la diversité des consommateurs, la recherche de produits plus minimalistes ou sans conservateurs, l’implication sociale, la transparence et la pédagogie sont quelques-unes des valeurs au cœur des marques que nous avons créées.  

Nous savons également comment concevoir et mener des expériences et des études pour générer les données nécessaires à la validation des allégations des produits en ce qui concerne les ingrédients, la durabilité et les performances. Nous sommes nous aussi des consommatrices et, comme celles à qui nous commercialisons nos produits, nous savons à quel point l'industrie de la beauté est compétitive et à quel point ses messages peuvent être déroutants pour les consommateurs. 

Beauty_Science_fondatrices

Hélène Azancot, fondatrice de Yodi Beauty, une marque de beauté française qui s'efforce de concilier naturalité, efficacité et sécurité. Avec la conviction que "ce que l’on met sur notre peau est aussi important que ce que l’on mange", elle a lancé son entreprise en septembre 2020. Sa mission : apporter plus de conscience et de transparence dans nos routines beauté avec des formules minimalistes, et des produits testés et brevetés par des dermatologues.

Elsa Jungman, Ph.D, fondatrice de Dr Elsa Jungman (San Francisco), spécialisée dans la science de la peau et entrepreneur. Elle est titulaire d’un doctorat en pharmacologie et a débuté sa carrière en R&D chez L’Oréal à Paris. 

Barbara A Paldus, Ph.D, fondatrice de Codex Beauty (Atherton, Bay Area), est une scientifique, entrepreneure et investisseuse. Avant de lancer Codex Beauty, elle a passé 20 ans à la tête de l’innovation dans les domaines de la spectroscopie, des télécommunications et de la biotechnologie. 

Carol A. Christopher, Ph.D, fondatrice de Ellis Day Skin Science (Bay Area), est ingénieure en chimie. Elle a passé plus de 25 ans dans l’industrie pharmaceutique et notamment dans le développement de nouvelles thérapies.

Angela Chau Gray, L.Ac, fondatrice de YINA.CO (San Francisco), est une acupunctrice et herboriste agréé. Elle a étudié la biologie végétale à l’université de Berkeley avant d’obtenir sa maîtrise en médecine traditionnelle chinoise. Elle est la co-fondatrice de Yina, avec Ervina Wu, docteur en dermatologie et médecine traditionnelle chinoise.

Lorrie King and Celeste Lee, fondatrices de CaireBeauty (New York City) s'intéressent aux besoins durant la période de la ménopause (notamment avec le déclin hormonal).

Rahama Wright, fondatrice de Shea Yeleen (Washington DC), est une social entrepreneure qui travaille au croisement entre la politique et le développement économique. Après avoir servi dans le Peace Corps, elle a lancé Shea Yeleen.

Kailey R. Bradt, fondatrice de Susteauofficial (New York), est ingénieure chimiste de métier et entrepreneure dans l'âme. Elle a mis au point le premier shampooing en poudre qui s’active au contact de l'eau à l'âge de 23 ans.

Alessandra Zonari, Ph.D, fondatrice de OneSkin (San Francisco), est titulaire d'un doctorat et chercheuse en biologie des cellules souches. C’est une ancienne élève d'IndieBio, le principal accélérateur de biotechnologie au monde. Elle a quitté le Brésil pour s'installer dans la Silicon Valley en 2016 et cofonder son entreprise avec Carolina Reis de Oliveira.

Britta Cox, fondatrice d’Aquis Hair Care and K18 (San Francisco), un soin capillaire biomimétique breveté approuvé par les professionnels de coiffure. 

Et également : 

Corie Miller, fondatrice de Young King Hair Care (Atlanta)

Victoria Fu, fondatrice de Chemist Confessions (Los Angeles)

Marie Drago, Docteur en pharmacie et fondatrice de Gallinee (Londres).

Retour sur notre première conversation ClubHouse

Organisée par FABFashion and BeautyTech community, la première discussion ClubHouse du Science of Beauty Collective a permis à ces fondatrices aux parcours très différents, d’échanger et partager leurs expériences et conseils sur des thèmes tels que le développement des produits, de leur entreprise, de partenariats, les tests produits... 

« En discutant avec Carol et Barbara (juste avant la pandémie), nous avons eu l’idée de sensibiliser davantage les gens à la façon dont la science est utilisée dans le domaine de la beauté, et d’aider d’autres fondateurs de marques de beauté. Le Collectif de la Science de la Beauté est né à San Francisco ! Nous avons pris le temps de réunir ensemble des leaders de différentes cultures – tous férus de science – et cela a renforcé notre volonté d’aider les gens à trouver les bonnes informations et approches scientifiques de la beauté. Nous sommes un mouvement. » explique Elsa Jungman, docteur en pharmacologie.

Développement des produits

Elsa Jungman : « Lorsque vous développez un produit, essayez de savoir quel est le résultat que vous souhaitez sur la peau ou les cheveux et trouvez comment le prouver. Dans notre cas par exemple, nous voulions des produits très doux et non irritants qui n’agresseraient pas le microbiome, nous avons donc trouvé les laboratoires à même d’effectuer ces tests. »

Hélène Azancot : « Prendre le temps de rédiger votre charte de formulation avec ce que vous souhaitez (labels, certifications…), et ce que vous ne voulez pas en termes d’ingrédients, de sourcing. Définir votre cible (type de peau, efficacité, sensibilité). Et n’hésitez pas à passer du temps avec votre laboratoire pour vous assurer que vous serez cohérent dans le processus de formulation et que vous comprenez bien les délais et les processus »

Choisir ses fournisseurs

Elsa Jungman : « Vous devez savoir poser les bonnes questions à vous fournisseurs, et connaître les différentes régulations : les régulations européennes ne sont pas les mêmes que celles de la FDA, elles ne présentent pas la même liste d’ingrédients interdits, les pays européens ont des standards plus stricts. Il en est de même pour vos distributeurs, vous devez comprendre leurs standards ».

Ingrédients, sécurité

Rahama Wright : « Nous devons adopter une approche holistique pour créer des produits de beauté davantage basés sur la science. Pour le consommateur, le sourcing est aussi important que l’efficacité et les bénéfices du produit. »

Carol Christopher : « Les tests d’efficacité des conservateurs sont tout aussi importants pour les produits contenant de l’eau que pour les produits sans eau. La présence de conservateurs ne signifie pas qu’un produit n’est pas «clean» mais que le produit est protégé contre le développement de microbe qui pourrait vous être nuisible.»

Tests produits

Barbara Paldus : « Nous sommes une communauté de fondatrices dans le domaine de la beauté et du bien-être, qui valorisent la science, les données et la transparence, et qui souhaitent travailler avec d’autres femmes partageants les mêmes idées. Les enjeux des tests sont considérables. En tant que fondatrices, nous accordons une grande importance à la sécurité de nos clients. »

Développer une entreprise, une communauté/des partenariats

Alessandra Zonatri : « Exploitez les partenariats potentiels avec les universités proches de la région où votre entreprise est implantée ». 

Lorrie King et Celeste Lee : « Entourez-vous des meilleurs pour vous conseiller, si vous n’avez pas de formation scientifique. Tous les grands fondateurs ne sont pas forcément titulaires d’un doctorat. Mais vous avez besoin de cette expertise »

Elsa Jungman : « Il est important de considérer les autres acteurs de notre secteur comme des alliés et non comme des concurrents. Pour nous, c’est formidable de pouvoir échanger les uns avec les autres et d’apprendre des expériences de chacun. » 

Angela Chau : « Nous adoptons une approche plus holistique de la beauté. Inspirée de médecine traditionnelle chinoise et intégrée à la science verte. Nous avons notamment des ambassadeurs du bien-être de la MTC »

Equipe, ressources, conseil

Rahama Wright : « Développez une communauté de conseillers et leaders d’opinion, surtout dans les premiers jours, lorsque vos ressources sont encore limitées. Bien s’entourer vous permet de changer la donne et peut aider votre entreprise à relever de nombreux défis ».

Clubhouse_conversation_meeting

Rejoignez nos prochaines discussions ! 

Fab Fashion and BeautyTech le 2 Avril à 16h00 sur ClubHouse

The Science of Beauty Collective le 22 Avril à 16h00 sur ClubHouse

Webinar le 5 Mai à 16h00 sur Eventbrite organisé par Fab Fashion and BeautyTech

Retrouvez l’intégralité de cette discussion ici

Share this content